Bordeaux et ses échoppes

Le Cabinet Biec a toujours été sous le charme du Patrimoine Bordelais. Nous sommes très soucieux de préserver l’âme des habitations que nous rénovons. C’est pourquoi, il nous semble pertinent de vous parler d’une typologie de lieu caractérisant la ville de Bordeaux et ses environs : L’échoppe.

L’échoppe est une petite maison urbaine que nous retrouvons dans toute la ville de Bordeaux. La particularité de ses maisons est d’être de plain-pied et en pierre.

D’après les textes du XVème siècle, elles étaient utilisées en tant que commerces ou en tant qu’habitation pour les ouvriers. Puis, à partir du XVIIIème siècle, les bordelais ont transformé les échoppes en « Maison de Ville » grâce à une période économique florissante.

L’échoppe bordelaise obéit à quelques règles architecturales :

  • L’échoppe simple : elle possède une porte une  fenêtre en façade et dispose d’un couloir latéral.
  • L’échoppe double : elle possède deux fenêtre de chaque côté de la porte d’entrée ainsi qu’un couloir traversant les différentes pièces de la maison.
  • La superficie moyenne des échoppes se situe entre 60 et 80m².

L’échoppe est construite avec la même pierre que certains monuments de Bordeaux dont elle semble être souvent une reproduction à petite échelle.

Nous pouvons facilement dater les différentes échoppes en fonction de leurs détails visibles sur la façade. Elles sont construites et aménagées selon le milieu, la mode et la signature de l’architecte.

Aujourd’hui beaucoup d’échoppes bordelaises et environnantes sont surélevées et rénovées au gout de leur propriétaire tout en respectant les proportions et les détails architecturaux. Mais de nombreuses échoppes possèdent encore les prestations anciennes ainsi qu’un jardin. Il est souvent impossible de deviner ce qui se cache derrière la façade d’une échoppe. Lorsque l’on ouvre la porte d’entrée, la magie opère, et nous voilà conquis par le charme de l’habitation et du jardin que l’on aperçoit en fond de parcelle.

Crédit photo : Yann Rabanier

 

source : http://www.marie-charlotted.com/biens-a-vendre/immobilier-luxe-bordeaux/echoppe-bordeaux-jardin-piscine-croix-blanche

En effet, les jardins des échoppes sont généralement bien cachés et très intimes. Ils étaient utilisés à l’époque en tant que potager ou basse-cour. Aujourd’hui, cet espace est souvent aménagé en jardinet avec terrasse, pelouse et plantes.

Les échoppes bordelaises sont très recherchées pour leur authenticité et pour leur proximité immédiate avec le centre-ville. Les futurs acquéreurs donnent une nouvelle vie aux échoppes en revoyant entièrement les volumes et les surfaces pour en faire des espaces spacieux et agréables à vivre.

C’est pourquoi, le Cabinet Biec s’engage à rénover ses espaces emprunts d’histoires dans le respect des traditions et une modernité certaines !

Afin d’imager un peu plus notre travail, vous pouvez découvrir nos réalisations correspondant au thème de cet article :